Randonnée à la journée avec Oakley - Boucle à l'Abbaye de Fontdouce


C'est la fin d'année, je sens le besoin de faire un peu le point. Rien de mieux que de marcher pour enclencher la réflexion. Il me faut à chaque fois plusieurs kilomètres avant de lâcher prise et de laisser mon esprit fonctionner en roue libre. En général, c'est dans ces moments-là que je relativise les soucis, que je prends conscience du moment présent (je lis partout les bienfaits de la pleine conscience). Bref ! J'avais la bougeotte ce matin.

Je me suis donc concocté un petit circuit dans les environs de l'Abbaye de Fontdouce. 9 km en perspective, pour la plupart en forêt ou entre les parcelles de vigne. C'est un endroit magnifique et calme. Je prévois environ 2h30 pour boucler mon parcours, la première moitié chemine sur le tracé du GR4. Oakley en pleine forme, il courrait comme un dinge autour de la voiture en prévision du départ (des fois que je l'oublie ...)

Arrivée sur le parking de l'abbaye, je suis restée coincée dans la voiture par une énorme averse de pluie. J'ai même songé rebrousser chemin. Le ciel s'est finalement découvert quelques minutes plus tard, et malgré des chemins complètement détrempés, nous avons pu profiter dans soleil radieux et d'une douceur exceptionnelle.

Les chemins en sous-bois sont complètement inondés, les fossés débordent et l'eau ruisselle de partout. Merci les chaussures de rando imperméables. Rapidement, Oakley et moi sommes bien crottés. En prime, Môsieur se roulera à trois reprises dans des crottes de je ne sais quel gibier, et je le rince comme je peux pour éviter de passer toute la balade enveloppée d'un fumet malodorant. Chien de la campagne ! 😏

On croise très peu de monde. Quelques travailleurs qui taillent la vigne, et des agriculteurs en traversant une exploitation bovine. Oakley s'est d'ailleurs un peu fait chahuter par les deux chiens de la ferme ! Pas de réplique, il évite le conflit et continue sa route.

Le chien a eu un bon comportement. Je dois noter qu'il est plus proche et attentif à moi quand je me balade seule. En groupe, je discute avec les gens et ne m'occupe pas de lui, alors il a plus tendance à s'éloigner et faire sa vie. C'est un peu normal : si je suis moins avec lui, il est moins avec moi. Alors que là, petites récompenses et jeux de balle de temps en temps ; ça aide à maintenir le contact !

Quelques pistes de gibier intéressantes très vites abandonnées pour continuer son chemin avec moi. Il a passé toute la balade entre 20 et 30m devant moi, à sniffer tout ce qu'il pouvait. Je ne l'ai pas rappelé une seule fois. Il vient de lui même se coller à mon pied pour traverser les grosses routes et n'est libéré que sur mon ordre, le dressage porte bien ses fruits. Il trotte et galope constamment, je crois que ce chien ne sait pas marcher ... Pas étonnant qu'il soit flingué sur des journées de rando complètes ! D'ailleurs, si j'envisage des treks sur plus de deux jours, je vais absolument devoir le ralentir si je veux qu'il tienne la distance sans tomber d'épuisement ou se blesser sérieusement. Il ne sait pas doser son effort et se donne tout le temps à fond, en bon chien de travail qu'il est ! C'est donc à moi de le gérer. J'ai quelques réflexions en cours sur ce sujet, et des tests à effectuer. Affaire à suivre donc.

Les forêts sont inondées

Oakley se promène

Source de Fontdouce

Un petit bout de vidéo pour montrer l'état du chien en fin de balade ! Le ventre et les pattes sont recouverts de boue !


Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.