Oakley à 15 mois - Petit bilan


Oakley a eu 15 mois il y a quelques jours. Je me suis dit qu’il serait intéressant de faire un petit bilan, comme un instantané de quel chien il est aujourd’hui. C’est un article que je regrette de ne pas avoir pris le temps d’écrire lorsqu’il avait 7 ou 8 mois, alors je me dis qu’il n’est pas trop tard !

Physique

Poils d'Oakley après un brossage Deuxième brossage de la journée 😥 malgré tous ces poils en moins, Oakley atteint les 35,5kg aujourd'hui à la pesée chez le véto. Selon moi, il lui manque toujours 2 bons kilos. On lui sent très nettement les côtes, les vertèbres et les hanches. Il est sec et musclé, en pleine forme. Je l'ai passé à des croquettes très riches pour chiens de sport, il est complementé à l'huile de saumon. J'aimerais qu'il atteigne les 37kg à terme. Actuellement, il a une ration de 700g de croquettes par jour, il vit la majorité de son temps en extérieur et dort dans les garages. Il est très actif, sort tous les jours et a à minima 2 sorties sportives (VTT, cani VTT, longue balade, journée très active) par semaine. Affaire à suivre !

Comportement

De gros changements se sont opérés ces dernières semaines dans ses rapports avec les autres chiens. Il s'est affirmé, ne se laisse pas marcher sur les pieds. Il communique très bien, sait jouer avec ses partenaires. Il n'est plus chiot et c'est maintenant lui qui inculque les bonnes manières et les limites aux chiots que l'on rencontre.

Avec des chiens réactifs, ou dont les codes canins ne sont pas bien au point, ou encore avec des chiens un peu mal à l'aise, il sait se montrer très tolérant, patient et ne répond pas aux menaces/aboiements. Il est sûr de lui et passe son chemin, évite la confrontation, voire même incite l'autre à changer d'humeur par des appels au jeu.

En revanche, ses hormones le travaillent vraiment. Il est systématiquement menaçant et en compétition dès qu'il est en contact avec un mâle entier. Grognements, attitude très dominante, voire bagarre. Même avec Merlin, son copain quand il était tout chiot... La race est connue pour ça, ben pas loupé ! Ça va me demander une gestion des rencontres et une réflexion particulière sur la manière de gérer ce problème. De plus, il est entreprenant et harceleur avec les femelles entières, même hors chaleur. Dans une sorte d'état second, il va la coller constamment et essayer de la grimper dès qu'il en a l'occasion. Grosso modo, il n'est serein qu'en présence de chiots ou de chiens adultes stérilisés. Bien sûr, je parle de ses relations sociales en liberté, car je considère qu'en laisse, c'est moi le patron et JE décide de l'attitude qu'il doit alors adopter. La laisse, c'est sacré, et je fais respecter cette règle d'or.

Avec moi en revanche, je n'ai pas remarqué de remise en question particulière de mon statut de maître. Il obéit très bien, ne cherche pas le conflit. Coopératif, joueur, il est facile à gérer. Il est par contre beaucoup moins dépendant de moi en extérieur, car il est parfaitement socialisé à son environnement, n'a peur de rien, il a pris confiance en lui. Il est donc capable de s'éloigner beaucoup plus sans s'inquiéter, sait qu'il est capable de me retrouver rapidement quand il me perd. Il préfère quand même me garder à vue, mais je sais qu'un gibier serait une raison largement suffisante pour qu'il me sème sans paniquer. Aujourd'hui, je me félicite d'avoir tant travaillé l'obéissance lorsqu'il était chiot, alors qu'à ce moment il n'y en avait pas besoin parce qu'il ne s'éloignait guère. C'est maintenant cet aquis qui me permet de garder un fort ascendant sur lui alors qu'il est maintenant plus adulte et indépendant. Je reste bien campée sur mes principes d'éducation, j'essaie d'être la plus constante possible, intransigeante dans mes demande, toujours reconnaissante de son obéissance. Pour le moment, ça marche plutôt bien !


Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.