Réflexion du jour sur la balade canine en groupe


Ce matin, balade canine en groupe. 4 chiens et 4 nanas, c’etait sympa. Oakley est vraiment un chien equilibré et bien dans sa tête. Même lorsqu’un chien communique mal et monte en agressivité un peu trop vite, il ne réplique pas, cherche plutôt à « expliquer » encore plus clairement ses intentions pacifiques ou de jeu. Il cherche des solutions pour se faire comprendre. Super loulou.

En revanche, je remarque qu’il m'entend moins en groupe, dans le sens où ma voix est noyée dans un flot de discussion entre humains. Mon ordre passe facilement inaperçu à son oreille. Il est vrai qu’il a l’habitude de balades silencieuses avec moi, je lui parle peu mais lorsque je lui parle il est alors très réceptif. En groupe c’est plus compliqué... Ça m’oblige à insister, à répéter , et je n’aime pas ça. D’autre part, il sait aussi qu’en groupe je ne sors pas la baballe facilement, je ne le fais pas travailler (et donc pas de récompense qui tombe), en bref je suis peu disponible pour lui. Il est donc logiquement moins disponible pour moi et ça demande une « reconnection » pour qu’on communique de nouveau facilement. Souvent, en groupe, je ne l’appelle ou ne lui parle que pour rappeler ou interdire, car le reste du temps je discute avec les autres. C’est une mauvaise chose, car mes interventions sur le chien ne sont pas majoritairement positives ou intéressantes ou motivantes pour Oakley.

Je dois veiller à mon attitude lors de ces balades en groupe, pour rester un point d’intérêt pour mon chien malgré les distractions et le parasitage des discussions. Je dois me déconnecter à plusieurs reprises du groupe pour me reconnecter à mon chien, jouer avec lui, proposer une interaction sympa et motivante. Je dois aussi veiller à ce que nos balades en tête à tête soient majoritaires et continuer à consolider les bons comportements pendant celles-ci.


Laisser un commentaire

Pas de commentaire pour le moment.