Pars Vite et Reviens Tard, de Fred Vargas

Couverture

Je continue sur ma lancée, j'enchaîne les romans de Fred Vargas mettant en scène mon commissaire préféré, Jean-Batiste Adamsberg. Que dire ? J'ai adoré ce roman. Déjà, le titre est génial, franchement. Ça claque aussi bien que "va faire les courses et n'oublie pas le pain", on sent le danger planer, tout un programme. C'est vachement important un bon titre n'empêche. Et les personnages bon Dieu ! Les personnages sont plus attachants et originaux que jamais, le commissaire toujours aussi nonchalant et surdoué. Je suis une fan inconditionnelle des personnages de cet auteur. Il y a comme une ambiance d'Amélie Poulain dans cet opus, c'est agréable et poétique comme tout.

Le Moyen-âge s'invite dans cette enquête moderne dans tout ce qu'il a de plus terrible : les épidémies meurtrières de peste. C'est bien documenté, bien ficelé, ça se lit tout seul. C'est fin, psychologique, et ça titille tes nerfs quand il le faut. Un polar bien écrit et fluide, d'une apparente légèreté mais assez solide pour tenir en haleine jusqu'au bout.

Au suivant !


- lecture -

Commentaires


Il n'y a aucun commentaire à afficher.

Poster un commentaire