Journal de Nestor et Rocky (7) - Focus Nestor et questionnement

Par ces chaleurs étouffantes, je n'ai pas le courage de sortir les chevaux, assaillis par les mouches dès qu'ils pointent le nez dehors et transpirants à ne rien faire. Du coup, je me concentre sur le clicker, et Nestor fait des progrès constants. Rappelons que je bosse en liberté totale dans les box et au pré, si bien que j'ai du mal à bosser Rocky : Nestor le vire et prend illico sa place si je ne l'enferme pas ! Journal de ma dernière séance avec Nestor ...

Cible

On reprend gentiment la cible, que l'on avait un peu délaissée ces derniers temps, au bout du stick et non directement à la main. Aucune difficulté particulière à venir toucher la cible plusieurs fois. Trois tentatives de léchouillage de main (qui fleure bon la carotte) au lieu du touché du bout du nez sur la cible, mais rapidement il est revenu à la cible, sur laquelle j'ai retardé le clic jusqu'à 2 secondes.

Stand on the Mat

Je dépose le tapis devant lui et me recule un peu. Il cherche immédiatement à poser ses deux pieds dessus mais manque encore de précision. Je ne clique que lorsque les deux pieds sont bien en entier sur le tapis. Je lui indique de bouger lorsque la réponse n'est pas la correcte et il cherche aussitôt à se replacer. Il reste volontiers sur le tapis, aussi ajouter de la durée devrait être assez facile.

Reculer

Comportement opposé au Stand on the Mat. Demandé avec un doigt tendu vers le poitrail en avançant vers lui. J'arrive à obtenir 3 pas corrects pour le moment. Je pense travailler la durée (et la rectitude par la même occasion) du reculer grâce au contexte : m'aider d'un mur, ou d'un couloir, pour induire plus facilement le mouvement.

Questionnement

Je me questionne sur la durée de mes sessions, ma fréquence de récompense. Je me rends compte que mes séances durent plus ou moins 10 minutes par cheval, mini pause entre exercice comprise, et que je distribue entre 40 et 50 récompenses (l'équivalent de 4 belles carottes en morceaux) par séance, soit une moyenne de 4 à 5 récompense par minute. Et ça me paraît beaucoup. Est-ce que je récompense trop souvent ? Que représentent 4 carottes dans l'alimentation du cheval ? Puis-je envisager plusieurs séances dans la journée à ce rythme ? Je pense que Nestor ne demande que ça, je poste cependant mes doutes sur le forum, pour connaître l'avis d'autres pratiquantes du clicker.

EDIT du soir : mon ratio ne semble pas choquant pour les filles sur le forum. Cependant, il reste plus adapté à l'apprentissage de nouveaux comportements. En effet, une fois un comportement appris, je suis sensée passer d'un renforcement fixe à un renforcement variable, ce qui limitera mathématiquement le nombre de récompenses distribuées par minute.

De plus, pas d'inquiétude sur la valeur nutritionnelle des carottes ! Sur le site des HN (ici), ils estiment qu'un kilo de carottes c'est 0,14 UFC lorsqu'un cheval de 500kg a besoin de 4,1 UFC/jour à l'entretien (source : ici). 4 carottes représentent environ 0,5kg, soit 0,07UFC donc 1,7% de sa ration journalière. C'est négligeable ! Notons aussi qu'il est recommandé de ne pas dépasser 1kg de carottes pour 100kg de poids vif par jour, soit environ 5kg pour un cheval comme Nestor !Il ya de la marge ...


- chevaux -

Commentaires


Il n'y a aucun commentaire à afficher.

Poster un commentaire