Blog

Le presse-papier de ma vie.



Un temps toujours aussi lourd et nuageux, qui me déprime un peu ... Je crois que je manque de rayons UV, et cela nuit grandement à ma motivation. Pas envie d'aller me balader, pas envie de bosser dans la maison, pas envie de m'amuser avec les chevaux, envie de rien quoi ! J'ai quand même eu le courage de broyer le pré des platanes, qui est bien plus joli comme ça.
Imgur
En revanche, et mes lecteurs l'auront remarqué, j'ai revu le design du site. J'ai eu envie de mettre l'accent sur le texte, sur le contenu et non sur la forme. Minimaliste et épuré, j'ai préféré jouer sur les nuances de gris et trois typographies différentes pour donner ce look sobre et chic. Pour le moment, ça me plaît bien !


Du foin pour l'hiver

Le rituel du mois de Juin : faire rentrer le stock de foin pour l'hiver. L'année précédente, nous avions stocké la majorité des boules de foin dans le garage du milieu ainsi que quelques bottes dans la grange, mais …</!--more-->

Lire plus


Sous quelques timides éclaircies, Tatie et Tonton sont venus rendre visite à Nestor. Je pense qu'ils étaient bien contents de le voir si beau (et lui ravi d'être gâté de carottes !). Mis à part un rapide passage de débroussailleuse sous les clôtures du pré des platanes, qui a grand besoin d'être broyé, l'évènement marquant de la journée est la livraison et le rangement du foin que j'avais commandé. Un aperçu en images par ici : Du foin pour l'hiver



Dernière journée de ce mois de Juin, à la météo un peu capricieuse. J'ai planté une douzaine de pieds de Scarole en plus des 8 de Laitue qu'il me reste (4 ont été complètement grignotés ...). J'en ai profité pour commencer à étaler une nouvelle couche de paillage, en utilisant la vieille paille stockée dans le grenier au dessus des chevaux. Je la descends dans un big bag que je traîne jusqu'au potager. J'ai dû en recouvrir un tiers tout à l'heure. C'est fou ce que la première couche de foin a perdu d'épaisseur ! Cet après-midi, promenade à pied avec les chevaux d'environ une heure et 5 km, sur les bords du Dandelot. Ça devient vraiment routine pour eux de sortir en "troupeau" se balader, ils sont très détendus, c'est hyper agréable. Nous avons de nouveau croisé des poneys dans un petit pré ! J'ai cru en reconnaître 2 de la dernière fois. Les chevaux ont été très embêtés par les mouches et les taons lorsqu'on longeait la rivière, zone humide. Malgré tout, ils ont vraiment été sympas, on a fait quelques courtes pauses broutage à l'ombre, on est rentrés par la grande route sans que personne ne bouge une oreille, ou à peine lorsqu'un car scolaire nous a dépassé (Nestor a un peu crispé des fesses, mais s'est remarquablement contrôlé, j'ai bien félicité l'effort). En arrivant à la maison, bonne douche, attendue et très apprécié par les 2 loulous ! Ils s'entendent vraiment bien maintenant, sont capables de marcher l'un à côté de l'autre ou l'un derrière l'autre, de se frotter pour s'enlever les mouche, de rester à l'attache au même anneau pour la douche. Je suis ravie de les voir à l'aise comme ça. Et ce soir, en allant fermer le fil, j'ai proposé une petite séance de clicker à Nestor, très (trop ?) enthousiaste !


Réaménagements de clôture

La nouvelle lubie de Rocky ces 2 derniers jours : passer la clôture intérieure pour aller brouter le milieu. Ben oui, leur couloir commence à être un peu ras, le milieu repousse bien vert, ça fait envie ! Pourtant, c'est plutôt …

Lire plus


Pas râté ! A 8h30, j'ai retrouvé petit Rocky à roupiller au milieu du pré, digérant sûrement sa nuit passée à se goinfrer ... Nestor était toujours sagement dans le couloir. Action/réaction, j'ai agi aujourd'hui ! Je ne peux pas laisser ce petit sacripan orange se transformer en baleine : Réaménagements de clôture !


Rocky apprend vite. Je le vois dès que j'entreprends une session de clicker. Il percute et retient. Et voici son dernier apprentissage : passer la clôture intérieure en poussant avec son poitrail jusqu'à pouvoir passer ses antérieurs par dessus le fil tendu ... Donc j'ai tenté un bricolage ce soir, à la nuit tombée (c'est plus fun !) ; j'ai essayé d'installer un peu comme je pouvais l'électrificateur. J'ai touché le fil, on ressent un léger picotement, mais rien de bien dissuasif j'en ai peur. Je m'attends à retrouver le petiot au milieu à se goinfrer demain matin ...