Blog

Le presse-papier de ma vie.


Oui oui, nous sommes en juin, bien que le chauffage tourne encore et que les inondations exceptionnelles en France nous font croire à un mois d'hiver. Seule la végétation nous rappelle que nous sommes bien en fin de printemps. Et justement, la mission d'aujourd'hui a été de dompter cette végétation luxuriante, qui se régale de la pluie, à coup de tondeuse et de gyro. Je dois dire qu'on devient TRÈS efficaces avec Chéri maintenant. En une demi-journée, on peut faire la propriété entière. Super !



Grande journée pour moi ! De très bonnes nouvelles aujourd'hui, puisque ma reconversion se profile à l'horizon ... Un an et demi que je poiraute dans le flou le plus total, et voilà que tout se débloque en quelques jours. Prochaines étapes : préparation à Bordeaux la semaine prochaine puis tests de recrutement à Paris dans 15 jours. Je sens déjà le stress monter ! Croisons les doigts ...



Le canard déménage

Je dis bien LE canard, parce que nous n'en avons apparemment plus qu'un. Cela fait des semaines que nous n'avons plus revu l'autre malheureusement. Jusqu'alors, nous apercevions le restant (mâle ou femelle ? aucune idée) de …

Lire plus


Premières plantations au potager

Je n'ai pas travaillé si dur à créer un beau rectangle de terre bien meuble et paillé pour décorer. Nous sommes fin Mai, les dernières gelées sont passées, le soleil pointe le bout de son nez (de temps en …

Lire plus


Sous ce ciel toujours aussi orageux, sous les trombes d'eau de la matinée, décision prise d'aller se faire un petit cinéma en amoureux en début d'après-midi. Rien de mieux à faire de toute façon ! En repartant, je me suis quand même arrêtée en jardienerie acheter quelques plants de légumes, plantés dès notre retour. Allez voir par là : Premières plantations au potager


En rentrant du boulot, Chéri m'appelle pour me prévenir que la clôture intérieure de mon couloir à chevaux était entièrement arrachée et que Rocky était passé à travers la porte qui mène derrière la maison, arrachant les 2 fils du bas et passant sous celui du haut. Stressée, je suis arrivée et ai vérifié mes deux lous de la tête au pied : pas une égratignure, pas une boiterie, aucun signe de gonflement. Quand on voit le carnage, je m'estime extrêment chanceuse qu'il n'y ait aucune blessure ! Un cheval empêtré dans des fils, ça peut être dramatique ... Il semblerait qu'ils aient eu très peur de l'orage, particulièrement violent cet après-midi. Plus de peur que de mal ! Pour illustrer, voici les poignées de portes complètement détruites, et au bout les attaches vissées dans le poteau qui ont cassé nettes ...
Imgur
Du coup, 2 bonnes heures pour tout remettre en état :) Au départ, cette idée de couloir, c'est pour les faire marcher EUX, pas nous à le réparer !


CV et lettre de motivation envoyés pour ma reconversion ! Croisons les doigts. Cet après-midi, un petit tour en moto à la Rochelle pour m'acheter de nouvelles chaussures de courses, un peu spéciales ... Et premières plantations dans mon potager ! La terre est chaude, humide et bien souple sous le paillage. Je suis contente comme tout !


Voilà, nous sommes enfin rentrés chez nous après quelques péripéties durant le voyage (2h de retard au train et batterie de voiture à plat sur le parking). Aujourd'hui, on reprend les choses là où on les avait laissées : courses pour remplir le frigo, lessives, tondeuse et gyro pour remettre en état la propriété (c'est dingue ce que ça pousse vite en 15 jours !).
J'ai aussi créé le couloir que je souhaitais mettre en place tout autour du pré des chevaux, pour remplacer leur rectangle de 4000m². J'expliquerai tout ça dans un prochain article.
Et barbecue avec Papa ce soir :)